La vallée sacrée : Guide au pays des incas

Personnellement, la Vallée sacrée a été mon coup de cœur du Pérou ! Et je veux parler de TOUTE la vallée. Les petits villages, la gentillesse des gens, les randonnées aux points de vues incroyables.

salines de maras

Prêt pour l’aventure ?

La vallée sacrée regorge de sites archéologiques incas et de treks magnifiques. Si tu es un amoureux de la nature, tu devrais te régaler.

La vallée sacrée : le boleto turistico

Avant d’aller plus loin, il faut que je te parle du boleto turistico, ou billet touristique en français. Pour accéder à différents sites incas dans la vallée sacrée, il faut acheter ce ticket.

Il y a plusieurs types de boleto turistico : Pour les sites à Cusco, ceux de la vallée sacrée, ou un ticket complet avec l’ensemble des sites et musées. Je vais te parler ici de celui pour la vallée sacrée.

Il est obligatoire pour les sites suivants : ruines d’Ollantaytambo, de Chinchero et de Pisac, et aussi pour les terrasses de Moray.  Ce ticket touristique coûte 70 soles (soit 17€) et est valable 2jours. Il va donc falloir être efficace car compliqué de faire tous les sites !

Pour acheter le ticket, aucune inquiétude, à chaque entrée de ces sites, tu trouveras un garde pour contrôler ton billet ou te le vendre le cas échéant. Tu as donc juste besoin d’avoir les 70 soles en liquide, et ton passeport. Car oui, les billets sont nominatifs !

pont entre deux collines la vallée sacrée

La vallée sacrée : Pisac, un village pas comme les autres

Il y a plusieurs petits villages dans la vallée sacrée mais celui à ne pas manquer c’est Pisac. Depuis Cusco, tu trouveras des minibus qui t’y emmènent pour 10 soles. Le trajet dure environ 1h15, et tu arrivera en plein milieu de la vallée sacrée. Ce village est certes touristique (son marché de textiles est assez grand) mais il fait bon se balader dans le village.  Directement depuis le village, tu peux monter aux ruines de Pisac (inclus dans le boleto turistico) et le tour nécessite 3 bonnes heures minimum. De là, les points de vue sur la vallée sacrée sont vraiment tous magnifiques. C’est une excellente solution pour découvrir des ruines incas autres que le Machu Picchu et bien moins fréquentées.

La vallée sacrée : Ollantaytambo

fete à ollantaytambo

Véritable point de passage pour le Machu Picchu, Ollantaytambo est aussi un village tout a fait typique de la culture inca. Sa forteresse dans la roche est impressionnante et le train du Machu Picchu qui passe par là amène un vrai charme en plus. Si tu as le temps de rester une demi journée en plus, je te conseille la petite randonnée de l’autre côté du fleuve qui monte jusqu’à la porte du soleil (Inti Punku).  Compte 3 à 4 heures pour arriver au sommet, et la vue sur le village et la vallée est juste incroyable ! C’est totalement gratuit et très peu fréquenté. Le trajet est plutôt bien indiqué et avec l’application maps.me aucun risque de te perdre : le chemin est très bien répertorié.

vue de ollantaytambo depuis la vallée sacrée
ruine de la porte du soleil

La vallée sacrée : Maras et Moray

On associe souvent ces deux lieux ensemble car ils sont très proches l’un de l’autre. Le premier, les salines de Maras n’est pas inclus dans le ticket touristique mais est le plus beau des deux. Il est possible de faire un tour regroupant les deux ou de s’y rendre avec un collectivo depuis un village de la vallée sacrée (en général ils partent depuis Urubamba). L’entrée coûte 10 soles et les vaut complètement. Cette construction de bassins pour retirer le sel d’une eau de source de montagne est juste hallucinante. Ce passage a été un des temps forts de la vallée sacrée pour moi.

salines de maras dans la vallée sacrée
les salines de Maras

Toujours plus loin dans la maîtrise de l’agriculture, les incas ont construit quelques kilomètres plus loin les terrasses de Moray. Véritable laboratoire de culture en terrasse pour obtenir différents climats, ce site témoigne de l’avancée des incas dans la gestion agricole. Tout de même moins impressionnant que les salines, il vaut le détour si vous passez par là (inclus dans le boleto turistico de la vallée sacrée).

site de moray

Mes conseils et bonnes adresses

Auberge à Ollantaytambo : La casa quechua. Se loger dans Ollantaytambo coûte en général assez cher. Cette auberge (qui accueille aussi les campeurs) est une des plus économiques. Les services sont très basiques mais suffisants pour rester dans la région un jour ou deux.

Restaurant El trigoto à Ollantaytambo : Avec sa vue sur la place du village et ses petits balcons, le restaurant reste très économique pour le coin et sa cuisine très correcte. De quoi souffler avec un bon Pisco Sour après une grosse journée de marche !

Goûter aux « papas rellenas » : S’il y a bien un produit typique de la vallée sacrée à goûter (à part du cochon d’inde ou « Cuy ») ce sont les papas rellenas. Ces croquettes de pomme de terre fourrées aux légumes ou à la viande sont juste excellentes. Plus difficile à trouver dans les grandes villes, ce serait dommage de passer à côté de cette spécialité. Tu les trouveras plus facilement dans les petits marchés ou même sur le bord de la route.

vue des ruines de pisac

Plus d’infos ? Ces articles peuvent t’intéresser :

• Cusco : citytrip en terre inca

• Arequipa en vidéo : un weekend dans la ville blanche

• Trek du Salkantay: Le Machu Picchu autrement

• Cusco et la vallée sacrée en vidéo

Facebook Comments