ITCHYFEET : Un tour du monde responsable

Le tourisme responsable fait de plus en plus parler de lui et c’est tant mieux ! Et cette fois je voudrais te présenter le projet de Camille et Clémence qui partent en tour du monde avec un maître mot : ECO TOURISME. Elles ont pris le temps de répondre à quelques questions pour toi, les voici :

Pouvez-vous vous présenter ?

Nous sommes deux copines et nous nous connaissons depuis maintenant 11 ans. Et oui, nous avons passé le bac ensemble. Puis nos vies ont pris des directions différentes : Camille est partie voyager par passion et pour son métier de photographe reporter, entre Canada, Argentine et Colombie –Clémence a continué son bonhomme de chemin dans la vie professionnelle et réalise des événements culturels.

Puis, il y a maintenant presque 4 ans, nous nous sommes retrouvées et nous ne nous quittons plus !

itchyfeet

Un tour du monde : quand et comment l’idée est venue ?

Si on vous dit que tout vient d’un rêve de Camille vous nous croyez ?

Haha, évidemment, l’idée a tout de suite enjoué Clémence mais elle pensait cela infaisable (vous savez, les barrières qu’on se met tous à ce moment-là : boulot, appart, famille, argent…). Puis un jour, lors d’une pause déjeuner, Clémence regarde un super documentaire avec des personnes aux profils complètement différents qui partent du jour au lendemain… le déclic s’est fait. La décision était prise, nous partions faire un tour du monde. C’était il y a un peu plus d’un an !

Pourquoi vouloir axer ce voyage autour du tourisme responsable ?

À la base, nous voulions prouver qu’il était possible de voyager avec peu d’argent, et surtout donner une image du voyage ni hippie ni instagramer vendeur de rêves.

Nous voulions avoir un vrai but et créer quelque chose à notre échelle. Et puis à force de discussions, ça a évolué…

Entre l’actualité « planète en danger », l’écologie et une réelle envie de changements, nous en sommes venues à la conclusion qu’il pesait sur nous beaucoup de négativité. Et ce n’est pas en étant négatif que les choses changent. Alors, au lieu de pointer du doigt ce qui ne va pas, nous avons eu envie de mettre en lumière les projets et les acteurs qui œuvrent en faveur de l’écotourisme et de la biodiversité.

Nous partons donc à la rencontre de petits et grands projets, pour en faire des reportages (vidéos, articles et photos) et les recenser sur notre site internet.

Eco responsable : des contraintes en plus pour vous ?

L’eco-tourisme, que l’on l’appelle aussi « Tourisme Durable » ou « Tourisme Responsable », s’articule autour de 3 piliers : 
– social : en respectant les populations locales, les cultures et les traditions. 
– économique : en respectant le développement économique des communautés locales, en évitant les intermédiaires et en passant par des producteurs locaux.
– environnemental : en faisant attention aux déchets, aux modes de transports pour respecter notre environnement…

Pour être porte-parole, il faut que nous l’appliquions et que nous fassions attention à notre façon de voyager, en évitant le tourisme de masse.

Durant notre voyage, nous nous sommes fixé 3 objectifs… et pas des moindres !

– Dépenser 10€/jour/personne

– Faire du volontariat

– Favoriser des moyens de transport responsables (stop, bus, cheval…)

A cela, s’ajoute la problématique du temps. Un tour du monde en un an, en empruntant que deux fois l’avion relève de l’impossible. Donc nous avons décidé de prendre notre temps, de rencontrer vraiment les gens. Et, nous tiendrons le temps que nous pourrons avec le budget que nous avons.

Nous voulons insister sur le fait que nous ne sommes pas des modèles de vertus. Mais que nous allons faire notre maximum pour minimiser notre impact.

route entre les arbres

10 euros par jour : Gros challenge ! Comment allez-vous faire?

Héhé, en effet !

10€/jour/personne : cela comprend aussi bien notre logement, nos transports (hors départ), que notre alimentation et nos activités.

Pour cela, nous allons essayer au maximum de dormir chez l’habitant, faire du stop, consommer sans intermédiaire. Tout cela nous permettra de limiter nos dépenses et de rester dans notre logique d’écotourisme.

De plus, en faisant du volontariat nous seront logées et nourries quelques jours, ce qui nous permettra « d’économiser » notre budget journalier pour profiter la fois prochaine (en réalisant une activité spéciale, par exemple).  

Ce sera compliqué, certes, mais pas partout – cela dépendra des pays !

Parlez-nous un peu plus du volontariat

Nous donnerons de notre temps pour aider à faire vivre des projets importants et différents.

Évidemment, nous allons choisir des volontariats qui se concentrent autour de l’écotourisme ou de la biodiversité. En nous imprégnant des sujets, cela nous aidera à réaliser des reportages.

Nous ne voulons pas tout prévoir à l’avance car très souvent c’est en voyageant que les opportunités et les idées viennent à nous. Mais on a quelques idées dont nous voulons absolument parler. Ensuite nous sommes ouvertes à toutes propositions ou projets rencontrés en chemin…

Dans votre sac à dos, il y a quoi d’éco-responsable ?

Aïe aïe aïe, nous sommes en train de tout lister pour tenir dans les 11kg de sac à dos.

Dans la mesure du possible, on part avec ce que nous avons déjà pour éviter d’acheter du matériel neuf.

Et dedans, nous pourrons y trouver nos disques nettoyants en éponge, nos brosses à dents en bois, nos cotons tiges réutilisables, nos cups (oups, girl power oblige !) etc… pour la partie hygiène. Des recharges solaires pour tout ce qui est technologie. Nos gourdes filtrantes, pour éviter les bouteilles. Et des sacs en toile : surtout pas de plastique !

Camille pense aussi aux baskets recyclées de Tropicfeel.

Une bucket list pour le voyage ou au feeling?

Au FEELING !

Pour le moment, nous avons une idée très large de notre parcours. Nous voulons vous faire conseiller sur place les plus beaux endroits à découvrir. Après, bien sûr que nous avons quelques idées et des incontournables. Mais, nous pouvons déjà vous dire que nous venons de décider de passer Noël à Balandra, à la Paz au Mexique : un mix entre dune de sable blanc, eau turquoise et baleines à l’horizon !

Camille qui connait déjà très bien l’Amérique Latine a hâte de faire découvrir ses coups de cœur… Et s’en faire de nouveaux !

Un conseil pour motiver le suivant ?

lac entre les montagnes

Arrêtez de penser que « nous avons de la chance »… ce n’est pas vrai 😊  

Nous avons juste osé, même si ce n’est pas un choix facile. Au début, nous avons douté, jusqu’à ce que ce devienne une évidence.

Alors, vous aussi, lancez-vous dans l’aventure de votre vie !

C’est en voyageant qu’on se rend compte de l’effet du tourisme de masse sur les pays, les cultures. C’est en voyageant que tu vas te découvrir un côté écolo. Il ne faut pas se mettre la pression. Faire les choses progressivement.

Comment suivre vos aventures?

Notre projet de Tour du Monde a pour but de mettre en lumière l’importance du tourisme responsable. C’est notre crédo, nos valeurs et le mode de voyage que nous allons respecter ! 

Nous allons partager tout cela avec vous en vous faisant découvrir nos rencontres (à travers des interviews), nos impressions (en rédigeant des articles approfondit) et nos expériences (avec photos et vidéos de tout ce que nous allons vivre). Nous vous apporterons des preuves concrètes et serons porte-parole de ce qu’il se passe dans les quatre coins du monde !     

Pour cela, nous nous sommes donné le nom d’ITCHYFEET (qui signifie avoir la bougeotte).

itchy feet en sac a dos

Alors, retrouvez-nous sur INSTAGRAM, FACEBOOK, YOUTUBE et notre SITE INTERNET : on vous promet du rire, des paysages à couper le souffle, des galères, des belles rencontres, des projets incroyables… et on en passe !

Plus d’infos ? Ces articles peuvent t’intéresser :

• Voyager éco-responsable : mes conseils de backpacker

• DEFI 2019 : PARIS-BANGKOK sans prendre l’avion

• Mes 16 applis indispensables pour voyager

Facebook Comments