cité interdite entrée

Visiter Pékin en 3 jours, itinéraire

Quelques jours à peine pour visiter Pékin ? Pas de soucis, mais par où commencer ? Cité interdite, place Tienanmen, temples incontournables et hutongs, on reprend tout depuis le début.

Je te propose ici un programme pour 3 jours mais que tu pourras facilement étendre à 4 ou 5 jours si tu as plus de temps.

porte traditionnelle chinoise

Visiter Pékin – Jour 1 : Le quartier des Hutong

Oui. Avant même de commencer par un lieu chargé d’histoire et de culture, parlons des hutongs. Ces quartiers en pleine capitale sont comme des écosystèmes, comme des villages intégrés dans une ville immense. Et pour prendre la température, et accepter le changement de culture je te conseille de passer d’abord par ici. Tu vas pouvoir te frotter aux locaux et au rythme de vie. Celui qui fonce sur les quais de Seine sans avoir pris un café croissant ne fait pas tout dans l’ordre non ?

toit pékin

Collés aux grands axes routiers de Pékin, les hutongs sont facilement repérables par leurs petites ruelles et leur architecture basse. Pas de building ici. Pour ta première journée, je te conseille d’aller te balader dans le hutong au nord-est du centre ville. La station de métro Shichahai ou Nanluoguxiang sont de bon points d’accès. Plus touristique que d’autres, tu y trouveras des cafés, restaurants et petis commerce dans les artères principales. Tout proche, le lac Qianhai est parfait pour une pose photo / goûter.

Compte environs 3-4h de balade en fonction de ton rythme.

pont sur un lac

Les temples à ne pas manquer

statue de Confucius devant entrée de temple

Deuxième partie de journée, les deux temples incontournables. Ca tombe bien, ils sont à côté ! En moins de 30mn à pieds, tu peux rejoindre le temple de Confucius. Tu y découvriras un des premiers piliers de la culture chinoise. Confucius, avec le bouddhisme et le Taoïsme sont des éléments majeurs pour comprendre la mentalité chinoise.

L’avantage est qu’il y a un musée à l’intérieur complètement traduit en anglais. Attention aux audio-guides en Chine, l’anglais y est très approximatif…

Ensuite, deux rues plus loin, autre temple, autre pilier. Le Lama temple (référence au Dalaï Lama) ou Yonghe temple, est lui en fonctionnement. Pas de musée à proprement parlé même s’il y a 2-3 salles d’expositions. Mais tu y croisera des moines bouddhistes, et tu seras mélangé aux chinois venus prier et faire des offrandes dans différentes salles. Aucunes photos et vidéos à l’intérieur, même si certains sont plus tolérants que d’autres.

bâtiment traditionnel chinois
personnes priant au temple

Remarque : Tu peux totalement inverser l’itinéraire et commencer par les temples pour éviter le monde, puis filer dans les Hutongs pour l’heure du déjeuner. Assure toi juste d’avoir 5h devant toi.. Ce serait dommage de bacler cette partie.

rouleau chinois

Visiter Pékin – Jour 2  : La cité interdite

Commençons ce deuxième jour par l’élément le plus imposant de Pékin : la célèbre cité interdite. Essaie d’avoir acheté tes places la veille (ton auberge peut acheter en ligne avec Wepay si tu leurs donne l’argent en cash). Ensuite il te suffira d’arriver avec ton passeport.

La cité est impressionnante par ses dimensions et tu peux facilement passer la journée à l’intérieur. Je regrette par contre le peu d’explications. Un œil non averti d’un européen ne verra qu’une succession de bâtiments semblables les uns aux autres hormis quelques uns. Et c’est bien dommage…

palais de pékin

Le chemin classique s’effectue dans l’allée centrale du sud au nord. Si tu as plus de 2h30 à accorder au lieu, je te conseille la partie nord-est qui mérite que l’on s’y attarde.

Le centre ville et la place Tienanmen

Pour visiter Pékin, il est évidemment incontournable de passer par ici. Cependant la place même si elle est impressionnante, n’est pas tant incroyable. J’ai été beaucoup plus marqué par la place rouge par exemple. Mais ce n’est que mon avis ! Cela dit, il ne te coûtera pas beaucoup de temps pour t’y balader et juste à côté se trouve l’opéra de Pékin qui est magnifique.

Visiter Pékin – Jour 3 : Excursion sur la grande muraille

Interdiction formelle de venir à Pékin sans monter sur la Grande Muraille ! Tu peux éliminer tout le reste, si tu n’as qu’une chose à faire c’est celle-ci.

Il existe plusieurs tronçons à découvrir situés plus ou moins loin de la capitale, et tout dépend du temps que tu auras. Mais si je dois t’en conseiller un : c’est celui de Jinshanling, aucune hésitation possible. Plus loin que les autres, il est beaucoup moins fréquenté. Pour plus d’infos je te conseille d’aller lire mon article ici sur cette partie de la Grande Muraille de Chine.

muraille de chine sur les montagnes

Plus d’infos ? Ces articles peuvent t’intéresser :

La grande muraille de Chine : Jinshanling

Pékin : Bilan et bonnes adresses

Facebook Comments