ville d'ushuaia vue de loin avec mer et montagne

Ushuaïa : Que faire et que voir dans la ville de la fin du monde ?

Direction l’extrême sud du continent pour découvrir la célèbre Ushuaïa. Que visiter dans la ville ? Quelles excursions ne faut-il pas rater ? Quelles sont les spécialités locales ? Voici mon guide pour découvrir la ville australe d’Argentine.

panneau Ushuaia fin del mundo

Que faire à Ushuaïa

Ushuaïa s’est beaucoup développé avec le tourisme et son centre ville est devenue le paradis de la boutique souvenir et des marques de sport/trekking. Mis à part les magasins, voici ma To do list des essentiels :

• Aller à l’office de tourisme pour faire tamponner son passeport. Les tampons d’Ushuaïa et de l’Antarctique sont gratuits et sont un excellent souvenir de ton passage.

• Visiter l’ancienne prison de la ville. Car on l’oublie vite mais Ushuaïa était le « bagne » argentin. Les prisonniers sur-peuplaient la ville et ont participés à son développement en servant de main d’œuvre.

• Faire un tour au port de plaisance. Les bateaux de croisières et de marchandises c’est bien, mais les bateaux de plaisance, c’est mieux ! Parfait pour une balade de quelques heures dans la ville.

• Le marché artisanal. Juste à côté de l’office de tourisme se trouve ce petit marché, et les artisans sont bien plus sympas que les vendeurs de chez The North Face.

bateaux de plaisance sur l'eau

A l’extérieur de la ville

Les activités à l’extérieur de la ville ne manquent pas ! Sur terre ou sur mer, voici ma sélection :

• Une excursion en bateau : pour longer le Beagle et son phare ou pour aller observer les manchots de Magellan. les compagnies proposant ces tours se trouvent en face de l’office de tourisme sur la place piétonne.

• Grimper au Cerro Martial, pour avoir une vue panoramique de la ville et de ses alentours. Tu peux rejoindre le Cerro à pied depuis la ville (environs 3h de marche) ou prendre un taxi (6-7 euros) pour t’ammener au début du sentier.

• Aller skier au Cerro Castor. Car oui, il y a bien une station de ski (assez huppée) tout proche d’Ushuaïa. Et il est possible de louer tout l’équipement en ville avant de partir sur les pistes du bout du monde.

• Découvrir Tolhuin et le Lago Fagnano. Petit village de Patagonie à 100 km au Nord d’Ushuaïa, il est encore protégé du tourisme généré par Ushuaïa. Non loin de là, ne rate pas le Lago Fagnano.

• Le parc Tierra del Fuego. Totalement réalisable à la journée, le parc est accessible en taxi ou avec les agences de tourisme de la ville. Le parc contraste totalement avec l’idée de fin du monde, on croirait presque longer la côte méditerranée par endroits.

arbres et eau turquoise

Où sortir à Ushuaïa

Ce serait vraiment dommage d’aller à Ushuaïa sans y goûter les spécialités locales. Car ici on ne rigole pas avec la nourriture !

Le crabe royal tu en as entendu parlé ? Cette araignée de mer géante est un vrai délice et de nombreux restaurants affichent un aquarium en vitrine. Pêché à quelques kilomètres dans le beagle, il n’y a pas plus frais.

Pour les carnivores il y a aussi de quoi en prendre plein la vue. Le barbecue est une religion en argentine, et aussi un spectacle ! Le mouton ouvert en deux et lentement cuit à la braise est une spécialité de la Patagonie argentine et ses fameux Gauchos.

Pour terminer tout ça, n’oublie pas d’aller boire une bière artisanale et locale au Dublin. Car oui, même au bout du monde le meilleur bar de la ville est un pub irlandais. 

lever de soleil sur Ushuaia

Plud d’infos ? Ces articles peuvent t’intéresser :

• Puerto Williams

Facebook Comments