moto au Vietnam

Roadtrip en moto au Vietnam

Faire un roadtrip en moto, c’est avoir ce sentiment de liberté absolue ! S’arrêter où on veut quand on veut. Traverser des paysages magnifiques et faire des rencontres ave les locaux, là où personne d’autres ne va. Et quel meilleur endroit que l’Asie du sud-est, royaume des scooters pour se lancer dans l’aventure ?

moto vietnamienne

Roadtrip en moto : pourquoi pas ?

Quand on voyage en sac à dos, on traverse généralement les pays en bus, trains, avions. C’est magnifique et on en prend plein les yeux tout le temps. Cependant, on passe souvent d’une auberge à une autre, d’un groupe de voyageurs à un autre. Et on passe peut-être un peu à côté de la vie locale, AVEC les locaux. Difficile de sortir des sentiers battus et d’aller se perdre à droite à gauche sans infos bétons et la sécurité d’un bus qui te ramènera ensuite.

La moto, c’est l’outil qui te permet ça. Car tu ne pourras pas faire 600km en une journée pour aller de Ninh Binh à Hoi An. Tu rouleras en moyenne entre 200 et 300km par jour. Et tu te retrouveras avec une panne mécanique, coincé au milieu de nulle part (true story). Tu t’arrêtera au bord de la route pour le déjeuner dans un village noté sur aucun guide et tu mangera ce qu’il y a au menu. Bonjour Pho ! Et tu récoltera plus de sourires et de curiosité que n’importe où ailleurs.

Roadtrip en moto

Roadtrip en moto au Vietnam : Ce qu’il faut savoir (et avoir)

Commençons par le commencement. Est ce qu’il faut avoir le permis moto pour louer ou acheter un deux roues au Vietnam ? Non. Est ce que c’est facile de louer un scooter ? Oui. Mais est-ce que tu te lancerais sur l’autoroute en France sans avoir jamais touché à une voiture et sans assurance ?

Ce n’est pas un coup de gueule mais juste un constat. Oui tout le monde peut se lancer dans un roadtrip en moto en Asie du sud-est, mais non ce n’est pas forcément une bonne idée. J’ai croisé beaucoup de voyageurs en moto ici et très peu avaient le permis ou même une petite expérience de conduite auparavant. Et résultat : Entre 20% et 30% des voyageurs avaient une un accident. Plus ou moins grave, plus ou moins drôle.

La loi au Vietnam autorise de conduire un deux roues SI l’on possède le permis moto et que l’on a son permis international a disposition des autorités. Et je te conseille aussi de regarder ton assurance voyage, pour savoir si tu es couvert.

Roadtrip en moto

Acheter ou louer ?

Cela va principalement dépendre du temps et des distances. Du temps que tu as pour rouler, du temps que tu veux rouler. Mais aussi des endroits où tu veux aller. Rejoindre Ho Chi Minh depuis Bangkok en 10 jours ? Mauvaise idée.

Donc, si tu veux faire des balades en scooter, la boucle d’Ha Giang, mais que tu n’as pas au minimum un mois devant toi, je te conseille de louer un scooter.

Si à l’inverse, tu as du temps, et que tu es prêt à dépenser ce temps pour un roadtrip. A ce moment là, acheter deviendra bien plus intéressant, et même peut être plus économique.

motard Vietnam

Faisons le point. Pour 15 jours, la location d’un scooter coûte en général 4 euros par jour. Faibles risques de devoir passer par la case garage et de perdre des journées. Pas de temps perdu dans la recherche ou la revente du véhicule. Le prix de la location sera donc 15×4=60€. Totalement honorable. Pour un mois cela te reviendra à 120€. Ca commence à faire un petit budget.

Une moto à l’achat coûte entre 250 et 300€, et tu peux espérer la revendre au Vietnam entre 200 et 250, soit environs 50 à 100€ de moins max. Mais tu devras certainement aussi passer par la case garage. Si tu t’en sors correctement, cela devrait te coûter un peu moins de 100€ tout compris. 

Les frontières avec le Laos et le Camboodge

Ce qu’il est important de savoir, c’est qu’une moto vietnamienne est autorisée à franchir les frontières du Laos et du Cambodge. Ce qui n’est pas le cas dans l’autre sens. C’est pourquoi le marché des motos est beaucoup plus développé côté Vietnam pour les voyageurs, et qu’elles seront plus économiques ici. C’est aussi l’occasion de conserver la moto et de rentabiliser ton achat grâce au temps passé avec.

Pour pouvoir passer les frontières, tu devras présenter la Blue Card du véhicule, la carte grise en quelques sortes. Au Cambodge, l’importation de la moto est de 10$, et tu recevras un papier d’importation à conserver si tu comptes ressortir avec.

Au Laos, certaines frontières jouent le jeu de la corruption. Il est légalement possible de passer, mais les policiers te diront que non en espérant te voir abandonner la moto au poste frontière. L’astuce est de cacher la moto et prétendre que tu n’en as pas, récupérer ton tampon de sortie, et aller négocier les papiers d’entrées de la moto au poste frontière du Laos. Tu peux ensuite faire demi-tour car tu es resté dans la zone frontalière, et avec le papier d’entrée, les gardes vietnamiens ne sont plus censés pouvoir t’empêcher de passer. Ca reste un jeu dangereux quand même…

Roadtrip en moto

Budget moto : mon expérience

Je te donne ici le détail de mon expérience d’achat/utilisation/revente d’une moto en Asie du sud-est.

Achat d’une Honda Espero en mauvais état dans un garage : 220€

Réparations de base : roulements/freins avant et arrière/partie centrale du moteur changée/chaîne et disque remplacés/embrayage réglé/clignotants et feu changés. 40€

Deuxième stop pour réparations : phare avant/admission et boite de vitesse/embrayage/distribution. 50€

Changement batterie et bougie: 20€

Peinture personnalisée : 10€

TOTAL : 340€

Avec en plus l’achat du casque, le meilleur que je puisse avoir trouvé niveau protection. 40€

En entretien, il faut compter un changement d’huile tous les 500km, mais comme l’essence je ne l’inclus pas car cela fait partie intégrante de l’utilisation que chacun aura de la moto. Mais pour info, compte environ 3€ par changement.

Etant allé jusqu’au Cambodge avec, j’ai donc payé les frais d’importation de 10$ soit 9€ environs. Mon coût total est donc de 389€.

En la revendant au Cambodge, je savais que l’offre de moto était moins grande. En plus, une moto vietnamienne est clairement un avantage dans les pays voisins grâce au passage frontière possible. Et enfin, le drapeau vietnamien peint sur le véhicule le démarquait réellement du reste des motos ! Un vrai avantage comparatif ! Je pouvais donc espérer en tirer plus qu’au Vietnam.

J’ai revendu la moto pour 350$ soit 325€ avec le casque inclus sans trop de mal, même si cela m’a obligé à rester sur place 4 jours. Si l’on fait le calcul, 389-325=64€.

64€ pour 6 semaines de voyage. Voilà le réel coût de ce roadtrip pour le budget moto. L’essence et les changements d’huiles ont compensés les bus non payés.

moto au Vietnam

Plus d’infos ? Ces articles peuvent t’intéresser :

Le nord du Vietnam

Roadtrip en moto au Vietnam

NinhBinh : La baie d’Halong terrestre

La vidéo de mon roadtrip en Asie du sud-est à moto

Facebook Comments