eglise à arequipa

Que voir à Arequipa ?

Premier stop de mon voyage au Pérou, Arequipa est une destination parfaite. La ville regorge d’histoire à travers ses places, églises et bâtiments du centre ville. Alors voici ma feuille de route pour la ville blanche du Pérou.

place centrale arequipa

Bon à savoir, les péruviens sont catholiques, très croyants et très pratiquants. L’influence de l’Espagne avec la colonisation est toujours bien présente à Arequipa. Et les habitants de la ville (on les appelle les arequipenos) sont eux très fier. Ils se définissent même comme étant d’Arequipa avant d’être péruviens. C’est d’ailleurs pour cela que dans les boutiques souvenirs vous retrouverez de faux passeport d’Arequipa au milieu des autres babioles pour touristes. Toute une identité !

Arequipa : Citytrip dans la ville blanche

Faire un free walking tour : tu connais ? Ces tours de la ville en compagnie d’un local contre un pourboire à la fin. Il te fera découvrir Arequipa à travers son vécu et ses anecdotes. Et c’est bien plus agréable pour un premier pas dans la ville.

ruelle vide arequipa

La plaza de armas et sa cathédrale blanche. Elle occupe tout un côté de cette grande place centrale et attire tous les regard de jours comme de nuit. Il est possible de faire une visite dans lequel vous trouverez des bijoux et tenues appartenant à l’église. Mais le réel intérêt de cette visite est de monter sur le toit de la cathédrale, depuis laquelle vous aures une vue imprenable sur la ville, la plaza de armas, et les 3 volcans qui se dressent proches de la ville.

Photographier le tableau de La Cène version péruvienne : Ici, ce n’est pas celui de Leonard De Vinci ni même une copie… Au milieu de la table, du maïs (« choclo »), un cochon d’inde (« Cuy ») et dans les calices ? La « chicha morada » à coup sûr ! Et profites-en pour admirer la façade de l’Eglise par la même occasion.

Le plus grand couvent du monde : Santa Catalina. 2 hectares entiers enclavés dans la ville d’Arequipa pour 450 femmes dont 135 religieuses. Il est aujourd’hui ouvert à la visite et c’est un de mes endroits préférés de la ville. A ne manquer sous aucun prétexte.

Arequipa : A l’extérieur de la ville

Les environs de la ville ne manque pas non plus d’intérêts ! Si tu comptes rester plus de quelques jours dans la région, il y aura certainement de quoi remplir tes journées sans problème.

Le canyon de Colca

C’est l’excursion la plus célèbre autour d’Arequipa. En plein parc national, ce canyon est 2 fois plus profond que le Grand canyon Américain et atteint prêt de 4000m d’altitude. Il est possible de le visiter à la journée ou de faire des treks de 2 à 4 jours dans le parc. Attention, comme pour le Parc Lauca au Chili, on apporte de l’eau en quantité et on s’adapte à l’altitude.

canyon de colca
Crédit photo : voyageperou.info

Il existe beaucoup d’agences qui proposent ce tour et il est également possible de le faire en indépendant. Le tour est relativement cher, car le prix de l’entrée du parc est élevée : 70 soles pour les étrangers (ou 40 soles pour ceux ayant un visa d’Amérique du sud, PVT compris). Mais si cela permet de préserver ce coin de nature !

Découvrir les carrières de pierres blanches d’Arequipa

La fameuse pierre de la ville d’Arequipa est extraite dans les carrières avoisinantes. Un endroit bien moins touristique de la région et tout simplement magnifique ! Les visites se font uniquement par quelques agences locales (demande à ton auberge) et sont fermées pendant l’hiver bolivien.

Grimper sur les toits du monde

Le Pérou et la Bolivie sont réputés pour posséder plusieurs volcans atteignant les 6.000 mètres d’altitude. Et encore mieux, les ascensions sont classées dans les plus faciles et les plus économiques que l’ont puisse trouver !

Proche de Arequipa, le volcan Chachani (6.057m) fait parties de ceux-là. L’ascension démarre à 5.000m et se fait en 2 jours pour habituer son organisme au manque d’oxygène.

allée du couvent santa catalina

Plus d’infos ? Ces articles peuvent t’intéresser :

• Chili : Trek à plus de 4.000m dans le parc Lauca

• Arequipa en vidéo : Un weekend dans la ville blanche

• La vallée sacrée : Guide au pays des incas

• Cusco : citytrip en terre inca

• Cusco et la vallée sacrée en vidéo

Facebook Comments