vue depuis la montagne

La Pologne : Roadtrip dans le sud du pays

La Pologne réserve bien des surprises ! Je dois avouer que dans les idées reçues, la Pologne se taillait la part belle. Villes détruites pendant les deux guerres mondiales, ghettos, population un peu distante (et alcoolique ?), météo plus que fraîche… Je ne me serais jamais autant trompé !

Ce pays est une pure merveille et ses habitants n’y sont pas pour rien. En quelques jours, j’ai rencontré des gens aimables, avec un cœur plus grand que leurs mains (et c’est pas peu dire). Mais la Pologne, c’est aussi des villes avec une histoire de plusieurs siècles, une campagne magnifique et préservée. Bref, Par où commencer ?

coucher de soleil

Cracovie, une ville au sud de la Pologne

2èmeplus grande ville de Pologne, Cracovie a bien sûr souffert énormément de la seconde guerre mondiale. Entre ghetto et Auschwitz, les traces du passé sont toujours présentes. Mais la ville a une histoire bien plus grande et ancienne que ça. Elle mérite bien deux à trois jours pour découvrir ses quartiers, son histoire et ses musées. D’ailleurs pour en savoir plus sur Cracovie, clique ici pour mon article sur la ville.

Autour de la ville

Auschwitz : Camp d’extermination le plus célèbre et productif de la seconde guerre mondiale, Auschwitz est un musée lourd à visiter. Pour les courageux qui souhaiteront s’y aventurer, 

La mine de sel : En exploitation pendant plusieurs siècles, sa profondeur atteint les 300 mètres et la visite dure entre 2h et 2h30.

rue quartier juif Cracovie

Randonnée dans le sud de la Pologne, le Parc Babiagorski

Babia Gora est la 2èmeplus haute montagne de Pologne (1725m) et se trouve au sud du pays. Le parc naturel qui porte son nom (babiagorski signifie « la montagne Babia ») est à seulement 2h de route de Cracovie. Pour cette raison, nombreux sont les citadins à aller se mettre au vert durant le weekend. Le parc est immense et il existe des sentiers pour tous niveaux. La particularité de ce parc est également que le sentier sur la cime des montagnes délimite le pays de son voisin : la Slovaquie. Par beau temps et depuis le sommet du Babia Gora, on peut observer les hautes Tatras, la belle et célèbre chaîne de montagne slovaque.

Un gros avantage que possède le parc est que toutes les randonnées se font à la journée. On oublie donc les tentes, duvets et matériel de trekking, et on profite de marcher léger.

forêt et sentier en Pologne

Infos pratiques pour le parc Babiagorski

Pour loger proche du parc, il y a la ville (ou plutôt le village) de Zawoja. Attention tout de même, c’est le plus grand en superficie de toute la Pologne. Fait donc attention de ne pas réserver une chambre à 24km de l’entrée du parc.

Pour se rendre à Zawoja depuis Cracovie il existe plusieurs compagnies de bus, que tu trouveras à la gare routière. Les départs sont nombreux : une bonne trentaine par jour !

L ‘entrée du parc coûte 1,40€, une blague.

landscape depuis babia Gora

Niveau équipement, aucune fontaine à eau recensée dans le parc alors prend de quoi tenir. N’oublie pas de prendre un coupe-vent, car arriver au sommet, tu va être surpris !

Retrouve le site internet du parc en cliquant ici.

sentier entre les arbres
panneau du sommet de babia Gora
vue sur les hautes tatras

Plus d’infos ? Ces articles peuvent t’intéresser :

• Visiter Cracovie, les essentiels de la 2ème vile de Pologne

• Où sortir à Cracovie : pour manger, dormir, boire un verre…

Facebook Comments