arbre dans la steppe de Sibérie

Faire ses courses pour le transsibérien : En route pour l’aventure !

Que ce soit pour 1 ou 7 jours, il va bien falloir te nourrir pendant le trajet. Et comme en général on ne prend pas ce train pour 6h de balade, il va falloir penser à tout ! Voici une liste non exhaustive de courses pour le transsibérien et de repas types à bord du train le plus célèbre de Sibérie.

coucher soleil

Courses pour le transsibérien : Les repas

Avant tout, parlons nourriture. Avec une température moyenne de 24°C à 28°C dans le wagon, on oublie tout de suite les produits frais. Les russes eux n’ont pas l’air d’appliquer cette règle mais je te déconseille de goûter à leur poulet après 24h, même s’il est très gentiment proposé. Une intoxication alimentaire à bord doit être un enfer.

Parlons donc lyophilisé. Dans chaque entrée de wagon, tu trouveras un « Samovar » ou autrement dit une cuve d’eau chaude à disposition. On y va donc dans la nourriture en poudre. Heureusement, les russes sont au point dans le domaine. Dans les supermarchés tu trouveras 3 types de plats lyophilisés potentiels :

  • Les nouilles chinoises : Une bonne vingtaine de recettes seront à ta disposition. Je te conseille celles en pot ou barquette, car sans contenant, ca risque d’être compliqué de les faire cuire. Si tu as avec toi un bol ou un tupperware qui convient, alors fais toi plaisir.
  • Les purées : Oui, il existe en Russie des purées individuelles conditionnées dans des pots en carton comme les nouilles chinoises. Parfait pour varier. J’ai testé leurs différentes recettes et je te conseille les « nature » sans hésiter !
  • Les soupes : Comme chez nous, les soupes en sachet sont présentent dans les supermarchés et tout à fait honorables. Attention tout de même aux soupes avec des pâtes dedans, celles-ci demande une vraie cuisson et non de l’eau chaude et de la patience.
steppe de Sibérie

Courses pour le transsibérien : Les alternatives aux produits lyophilisés

SI tu veux varier certains repas, voici quelques idées d’alternatives :

  • La semoule. Comme féculent de base, la semoule est ultra pratique. Accompagnée d’une sauce à pâte ou d’un produit en conserve, cela peut te changer des nouilles chinoises 4 fois en 4 jours.
  • Les saucisses fumées et saucissons russes se conservent étonnement bien à la chaleur du train… pour les premières 36h de voyage cela ne m’a pas posé de problème, mais attention, à chacun selon son estomac hein..!
  • Les légumes. Oui c’est simple et oui on l’oublie trop souvent ! Comme la tomate et le concombre, avec un peu de sel, du pain et accompagné d’une soupe. Et voilà un repas tout à fait honorable !

Les petits déjeuner et encas

Pas d’inquiétude là-dessus. Les cafés et thés sont très développés en Russie. De même, pour le petit déjeuner, que tu sois biscuits secs, chocapic ou flocons d’avoine, tu trouveras ton bonheur. Pense aussi aux pauses sucrées et aux desserts en emmenant un peu de chocolat ou des bonbons. Les activités sont limitées dans le train eet on peut vouloir grignoter un peu plus que d’habitudes…

Les boissons

Une chose à ne pas oublier avant de partir, c’est l’eau ! Oui il y a un bidon d’eau chaude, mais l’eau bouillie et refroidie n’est ni bonne ni conseillée. Il y a aussi un robinet dans les toilettes mais l’eau n’est pas potable, et même si elle l’était… bref ! Il est donc très important que tu ne manques pas d’eau, il vaut mieux plus que pas assez !

Côté alcool, il est normalement interdit de boire dans le train. Et je ne suis pas certains que les contrôleurs aient la même tolérance avec les touristes qu’avec les russes. Cela dit, j’ai vu quelques russes avec leur bière dans le train qui ne se cachaient pas vraiment. Et certains voyageurs conseillent d’apporter une petite bouteille de vodka pour briser la glace avec tes voisins. A ta place, je prendrais bien la température avant de tenter quelquechose d’interdit en Russie…

Courses pour le transsibérien : L’hygiène

La nourriture, c’est bien. Mais quand on passe plus de 48h dans le train, l’hygiène prend une place très importante dans notre vie… !

Pour chaque passager, il est distribué une mini serviette à l’arrivée dans le train. Celle-ci fera très bien l’affaire pour te sécher le visage. Mais je te conseille d’emporter avec toi des lingettes pour bébé ou équivalent pour un bon coup de toilette à bord. Pour le reste, je ne pense pas avoir besoin de te dire quoi mettre dans ta trousse de salle de bain.

sunset ile olkhon

Plus d’infos ? Ces articles peuvent t’intéresser :

Que faire à Moscou ?

• Moscou en vidéo

Le lac Baïkal et l’île d’Olkhon

Facebook Comments