pastel de choclo casero

Cuisine au Chili : J’ai fait un cours avec Marraqueta Cocina

Comment mieux découvrir la culture d’un pays qu’à travers sa cuisine ? Tester les épices, les produits locaux, découvrir les recettes de grand-mère… Le Chili n ‘échappe bien sûr pas à la règle ! Après avoir goûter aux « empanadas », « sopaipillas » et autres « completos » de la cuisine de rue (retrouve mon test ici), il était grand temps d’aller mettre mon nez en cuisine.

Marraqueta Cocina : qui sont-ils ?

Pour mes premiers pas en cuisine chilienne, j’ai rencontré Marraqueta Cocina. Couple franco-chilien passionné par la cuisine, ils réalisent des cours de cuisine, des cours d’improvisation, et font également chef à domicile. A tour de rôle, ils apportent leurs conseils en techniques de cuisine tout comme en nutrition.

Source photo: Marraqueta Cocina / facebook

Le plus de chez « Marraqueta Cocina » : le partage et la convivialité. On se sent très vite comme à la maison, le cours s’enchaîne dans une super ambiance, avec des techniques et recettes faciles à reproduire.

J’ai testé un cours de cuisine avec eux

Moi qui voulais découvrir la cuisine chilienne, j’ai été servi ! Ce n’est pas une mais quatre recettes qui m’attendaient. Au menu aujourd’hui il y avait :

• Ensalada (salade) de cochayuyo : l’algue typique du Chili ! Cette algue était très consommée par les Mapuches, indigènes encore présents au Chili. Aujourd’hui elle est un grand classique dans les familles chiliennes, mais on ne la retrouve que rarement dans les restaurants. C’était donc un plaisir de pouvoir y goûter.

cochayuyo cebolla cilantro

• Ensalada chilena : une salade de tomate et d’oignons cuits dans le sel, à la façon traditionnelle chilienne. 

• Pebre : l’accompagnement le plus célèbre au Chili. Tomate, oignon, piment doux, coriandre le tout coupé finement et assaisonné avec du jus de citron. A tester d’urgence dans un « Choripan » (sandwich de chorizo).

• Pastel de choclo : Plat icône de la cuisine chilienne avec la « cazuela » bien sûr. Il ressemble visuellement à un hachis parmentier, mais est composé d’une base de « Pino » (ce fameux mélange de légumes et de viande que l’on retrouve dans les empanadas) et d’une purée de maïs au-dessus.

Et c’est cette dernière recette que je te partage ici aujourd’hui !

pastel de choclo casero

Le « Pastel de choclo » : la recette selon Marraqueta Cocina

Ingrédients (Pour 6 personnes) :

12 épis de maïs

10 feuilles de basilic

2 oignons chilien (ou 3-4 en France car oui ils sont gigantesques)

1 carotte

½ poivron

500g de viande de bœuf

2 cuisses de poulet

1 poignée de raisins secs

1 poignée d’olive

2 œufs durs

Sucre

Sel

• Râper le maïs pour en extraire les grains, puis passer le jus au mixeur et filtrer. Cuire ensuite à feu doux sans arrêter de remuer le jus en y ajoutant quelques cuillères à soupe de sucre et les feuilles de basilic. Peu à peu le maïs va prendre comme une béchamel. Réserver lorsqu’il est cuit.

• Hâcher finement la carotte, le poivron, les oignons et les faire suer dans une casserole. Ajouter ensuite la viande de bœuf coupée très finement. Ajouter de l’eau à fleur et laisser cuire 30-40 mn. Séparer le jus de cuisson s’il en reste et reserver. Voici le Pino que l’on retrouve dans les empanadas.

• faire bouillir le poulet et réserver.

Pour le montage : Mettre le mélange de pino, un morceau de poulet, ¼ d’œuf dur, quelques raisins et olives dans le fond du plat. Recouvrir de la purée de maïs et sucrer légèrement le dessus pour qu’il gratine.

Passer au four à 180°C pour obtenir le dessus du plat gratiné et servir.

table avec personnes autour
Facebook Comments