ligne de chemin de fer

Chili : citytrip dans un des derniers trains en état de marche

Que ce soit pour un citytrip ou un roadtrip, c’est une expérience à connaitre !
Qui n’a jamais rêvé de monter dans un vieux train, parcourir des kms de nature et oublier la notion du temps? On est subjugué par les décors qui s’offrent devant nous. On a la sensation d’être dans un autre montre tant la route paraît improbable. Bref, on a voyagé avec le RAMAL.

Le train le plus vieux du Chili

Avant toute chose, il est important de savoir que ce train ne peut être pris que dans une seule région, celle du Maule.
Son objectif : desservir les villages reculés entre Talca et Constitucion. Le trajet est effectué deux fois par jour, tous les jours. Premier départ à 7h et le second à 16h. Il met environ 3h entre les deux villes (contre 1h30 en bus).

Un citytrip authentique

Ce train n’est absolument pas considéré comme une attraction touristique. Il n’est même pas mentionné dans la plupart des guides de voyages spécial Chili. Le train comporte 2 wagons où habitants et marchandises cohabitent le temps du trajet. Pas de barrières de sécurité à l’entrée des gares. C’est le conducteur du train qui s’annonce quelques mètres avant avec un sifflet datant d’une autre époque.

Dans ce train on y retrouve des locaux, des odeurs de nourriture et de transpiration des cultivateurs du coin. Les gens se parlent et ne prêtent pas d’attention au trajet. On était les deux seuls à être transporté. Car chaque courbe du chemin propose de jolis panoramas. Entre la vue sur le fleuve Maule et celle de la vallée, il y a de quoi en avoir plein les yeux !

 

Deux pour le prix d’un

Les villages rencontrés sur la route sont constitués de quelques maisons et beaucoup de terrains agricoles (vignes principalement). Il est possible de marquer l’arrêt mais tu n’auras pas grand chose à voir. La destination intéressante dans ce trajet c’est Constitucion. Idéal pour un citytrip. Nous y avons passé une après-midi et c’était très agréable. Découverte de la feria locale avec ses empanadas au four et ses fruits de mers à tomber par terre. Nous avons ensuite visé la plage (de sable noir), pour aller voir son sanctuaire de la nature. Ce dernier abrite de nombreuses espèces d’oiseaux marins.

roche dans l'océan


Notre avis : On s’attendait à quelque-chose de plus incroyable. Sur place on y trouve principalement que ce rocher sans autres explications sur la protection des espèces ou sur le sanctuaire lui même.

Un conseil qui vaut le coup

Nous sommes très contents d’avoir pu vivre cette expérience. C’est parfait pour un journée dépaysante et pas chère. Cette info nous a été donné par un local chez qui on a fait un volontariat. La magie du PVT c’est aussi cela. Ce visa nous permet de pouvoir prendre notre temps, de créer un lien avec les locaux et ils nous le rendent plutôt bien. C’est grâce à eux que l’on a pu vivre cette expérience hors du temps. On est bel et bien dans l’authenticité que l’on recherche depuis que nous sommes au Chili !

 

En concret ça donne quoi ?

Faire l’aller retour Talca > Constitucion en train ne vaut pas forcément le coup car cela prend 6h sur ton citytrip. Pour rentabiliser la journée au maximum, nous avons donc pris un bus de Talca à Constitucion et nous sommes revenus avec le train RAMAL.
Prix d’un billet Constitucion > Talca : 2.250 CLP (en 2018)
Prix d’un billet Talca > Constitucion : 2.500 CLP (en 2018 toujours)


Tips : se mettre au tout début du train, à gauche. La vue est dégagée pour prendre de jolies photos.

Facebook Comments